L’éclairage, un accessoire indispensable en ville

Quand on circule en ville, mieux vaut avoir un éclairage à l’avant et à l’arrière de son vélo. Si l’on se déplace rarement de nuit, il ne faut pas oublier que l’hiver, le jour tombe très vite en fin d’après-midi. On pourra dans ce cas choisir un éclairage amovible alimenté par des piles. Si par contre les déplacements de nuit sont fréquents, l’idéal est d’avoir un éclairage alimenté avec une dynamo, ce qui évitera d’une part de faire une trop grande consommation de piles, et d’autre part d’oublier son système d’éclairage à la maison !